La 10ème circonscription 38

Les prochaines élections législatives auront lieu les  11 et 18 juin 2017. Par delà l’élection présidentielle en mai, voilà l’occasion de faire le point sur cette 10ème circonscription de l’Isère où 87 761 électeurs étaient inscrits pour le scrutin de 2012 (52,39% de votants – 50,71% de suffrages exprimés, de l’ordre d’un électeur sur deux). Au 2ème tour, les candidats PS et UMP emportant chacun l’adhésion 1/4 des électeurs).

10eme-circonscription-38-1

Lire la suite

Où sommes-nous ? Qui est là ? ou là ?

Nom/Prénom/Date et lieu de naissance/Adresse (rue, code postal, commune)/etc. N’est-ce pas ainsi que chacun décline son identité, que nous sommes situés ? En plus de caractéristiques individuelles que résume notre numéro national d’identification en 13 chiffres, ne devons-nous être joignable à une adresse, donc au moins momentanément un lieu au gré de la vie de chacun, voire maintenant via des numéros de téléphone ou des adresses virtuelles ? D’ailleurs, « sans domicile fixe », ne perdons-nous pas nos repères et subissons l’isolement ou la relégation ? A l’inverse nous nous reconnaissons volontiers là où nous résidons ou venons habiter.

Au lieu de ces ancrages territoriaux, une mosaïque d’entités, héritage du passe, dispute notre reconnaissance : Lors de la révolution française, communes et départements sont nés d’une volonté d’égalité et de rupture avec les organisations antérieures. Deux siècles après, intercommunalités, métropoles, régions et une myriade de syndicats intercommunaux se sont empilés par nécessité sur l’édifice. Et nous votons dans le cadre de circonscriptions électorales bien différentes encore et à carte 2017 des intercommunalitésgéométrie variable !

Récemment, le législateur a bien regroupé quelques régions, mis un peu d’ordre dans l’exercice de ces compétences souvent redondantes mais sans oser simplifier l’ensemble. Prolongeant ces mesures, les préfets, dont celui de l’Isère ont publié fin mars des arrêtés visant à optimiser la carte des intercommunalités. Dossier à suivre donc.

Lire la suite

Village de marques de Villefontaine/La Verpillière : anticipons pour l’emploi local

VillagedemarqesVFBonne nouvelle ! Le projet de « Village de marques » est enfin lancé avec la signature de l’acte de vente du terrain le 22/01/2016.

Bonne nouvelle en particulier pour les habitants de #Villefontaine et ceux de La Verpillière, où l’enjeu principal est, là encore, l’emploi avec les centaines de créations envisagées. A condition cependant d’anticiper le recrutement local de personnels formés, l’accueil et logements des personnes qui devraient trouver avantage à s’installer à proximité, plutôt qu’à se déplacer quotidiennement, les liaisons avec les communes impliquées. Un long parcours d’obstacles judiciaires, administratifs ou autres est franchi, mais ce n’est pas encore la ligne d’arrivée !

Rappelons pourtant que les candidats aux élections municipales  de mars 2014 avaient déjà été sollicités (en vain) par des électeurs de la commune pour faire valoir leurs projets pour la mandature à venir dans un document (en lien ici), dont nous  extrayons les préoccupations suivantes formulées alors et toujours aussi actuelles même deux ans après :

Lire la suite

Nous sommes tous des « migrants »

aofnon-leurope-nest-pas-submergee-par-les-migrantsIl n’y a pas eux d’un côté et nous de l’autre. Il y a nous tout simplement, et parmi nous beaucoup de réfugiés qui fuient aujourd’hui la guerre et l’oppression et demain ceux qui fuiront les déserts qui gagnent ou les côtes qui reculent et ruinent leurs vies.

L’‪#‎Europe‬ n’est pas submergée de #Réfugiés, comme le Liban ou la Jordanie par ex., et une politique commune y est indispensable. Comment supporter que les frontières deviennent des murs que seuls les capitaux et les marchandises peuvent franchir et pas les humains ? Et est-il raisonnable d’imaginer que nous sommes face à un simple problème conjoncturel …déjà bien installé tout de même ?

Ce n’est pas une question de morale ou de charité, ce ne doit pas être non plus un prétexte à faire valoir une ligne politique contre une autre même si le silence des partis est insupportable, c’est une nécessité objective !

Lire la suite