Villefontaine, Centre S.Signoret, tristes 30 ans !

Simone-Signoret-La nostalgie

Pleure Simone !  tu aurais mérité pourtant beaucoup mieux !

Triste anniversaire à #Villefontaine, que ces 30 ans du Centre Simone Signoret ! Il n’y subsiste guère que la médiathèque d’un côté, la maison de quartier de l’autre et un accueil CAF derrière, à la place de Pôle-Emploi auparavant.

Comment imaginer  « remercier la communauté d’agglomération d’avoir réinvesti les locaux de ce centre » selon les propos du Maire ou « lui souhaiter encore 30 belles années, et même beaucoup plus » comme le Président de la Communauté d’agglomération (CAPI) lors d’une célébration surréaliste de ces 30 ans !

Lire la suite

2017, année charnière

croissance&climat2L’Europe, le climat, la solidarité, la vie démocratique et la paix sont nos enjeux majeurs aujourd’hui.

Élections présidentielles puis législatives en France avant l’été, élections générales en Allemagne le 22 septembre 2017, les orientations prises cette année sont très importantes pour l’Europe menacée par Trump, Poutine et ses propres divisions internes, pour le climat et l’avenir de la planète, pour nos liens sociaux et nos dispositifs de protection sociale et de solidarité, pour l’adhésion, l’engagement et la motivation des citoyens et des habitants que menacent la croissance des inégalités, des intérêts accumulés, les égoïsmes nationaux, pour la paix dans le monde et l’avenir de notre planète.

L’élection présidentielle est donc cruciale, celle de nos députés est capitale également. Ils seront élus d’une circonscription, de territoires dans lesquelles se déclineront leurs choix législatifs ou budgétaires, de citoyens qu’ils pourront ou non associer à leurs travaux ou simplement ignorer.

Dans cette articulation entre élection locale et mandat national se place les idées traitées dans la page qui apparait en onglet ici.

 

 

Cœur de Villefontaine, bats pour nous en couleurs !

#Villefontaine, petite ville au nom si joyeux, si jeune au point qu’on la croyait « nouvelle »; quartier St-Bonnet « cœur de ville » déjà en (trop lente) rénovation, aux bétons et bâtis vieillis; si grise et si triste que l’on rêve de couleurs, de murs peints et de lieux animés, que la ville et son centre rayonnent et attirent. Petit florilège de fantaisies pour faire revivre la ville et son centre !

2016-03-21 Villefontaine 019

Cœur de Ville, deviens poète !

Lire la suite

Où sommes-nous ? Qui est là ? ou là ?

Nom/Prénom/Date et lieu de naissance/Adresse (rue, code postal, commune)/etc. N’est-ce pas ainsi que chacun décline son identité, que nous sommes situés ? En plus de caractéristiques individuelles que résume notre numéro national d’identification en 13 chiffres, ne devons-nous être joignable à une adresse, donc au moins momentanément un lieu au gré de la vie de chacun, voire maintenant via des numéros de téléphone ou des adresses virtuelles ? D’ailleurs, « sans domicile fixe », ne perdons-nous pas nos repères et subissons l’isolement ou la relégation ? A l’inverse nous nous reconnaissons volontiers là où nous résidons ou venons habiter.

Au lieu de ces ancrages territoriaux, une mosaïque d’entités, héritage du passe, dispute notre reconnaissance : Lors de la révolution française, communes et départements sont nés d’une volonté d’égalité et de rupture avec les organisations antérieures. Deux siècles après, intercommunalités, métropoles, régions et une myriade de syndicats intercommunaux se sont empilés par nécessité sur l’édifice. Et nous votons dans le cadre de circonscriptions électorales bien différentes encore et à carte 2017 des intercommunalitésgéométrie variable !

Récemment, le législateur a bien regroupé quelques régions, mis un peu d’ordre dans l’exercice de ces compétences souvent redondantes mais sans oser simplifier l’ensemble. Prolongeant ces mesures, les préfets, dont celui de l’Isère ont publié fin mars des arrêtés visant à optimiser la carte des intercommunalités. Dossier à suivre donc.

Lire la suite

Nouveaux commanditaires : pourquoi pas à Villefontaine ?

20160205_VF Casino

Avouez qu’il y aurait matière à associer aussi de « nouveaux commanditaires » au devenir de ce quartier notamment

Un peu mystérieux ce titre ? Ces commanditaires d’œuvres d’art, c’est vous, c’est nous si nous le voulons.

Conçu par la Fondation de France, «Nouveaux Commanditaires» permet à des groupes de personnes, de toutes origines et de tous milieux, de solliciter un artiste pour qu’il traduise leurs préoccupations à travers une œuvre installée dans l’espace public, hors des musées.

Comme le détaille plus précisément la Fondation de France  (<= plus de détails derrière ce lien) : Lire la suite

Village de marques de Villefontaine/La Verpillière : anticipons pour l’emploi local

VillagedemarqesVFBonne nouvelle ! Le projet de « Village de marques » est enfin lancé avec la signature de l’acte de vente du terrain le 22/01/2016.

Bonne nouvelle en particulier pour les habitants de #Villefontaine et ceux de La Verpillière, où l’enjeu principal est, là encore, l’emploi avec les centaines de créations envisagées. A condition cependant d’anticiper le recrutement local de personnels formés, l’accueil et logements des personnes qui devraient trouver avantage à s’installer à proximité, plutôt qu’à se déplacer quotidiennement, les liaisons avec les communes impliquées. Un long parcours d’obstacles judiciaires, administratifs ou autres est franchi, mais ce n’est pas encore la ligne d’arrivée !

Rappelons pourtant que les candidats aux élections municipales  de mars 2014 avaient déjà été sollicités (en vain) par des électeurs de la commune pour faire valoir leurs projets pour la mandature à venir dans un document (en lien ici), dont nous  extrayons les préoccupations suivantes formulées alors et toujours aussi actuelles même deux ans après :

Lire la suite

Friches commerciale et culturelle à Villefontaine ?

20160117_Vue GE Villefontaine St-bonnet_05

Dans le quartier St-Bonnet, centre de cette ex-ville nouvelle déjà en rénovation urbaine, l’ex-Casino et le Centre Simone Signoret, deux vastes bâtiments stagnent maintenant sans vie, mis à part la médiathèque et la maison de quartier, comme les stigmates d’un mur invisible bordant les places Jean-Jaurès et Léon Blum, deux espaces structurants pourtant dont le devenir aurait dû être envisagé depuis plusieurs années !

Rappelons d’ailleurs que les candidats aux élections municipales  de mars 2014 avaient été sollicités (en vain) par des électeurs de la commune pour faire valoir leurs projets pour la mandature à venir dans un document (en lien ici) dont nous  extrayons les deux points qui suivent :