Villefontaine, Centre S.Signoret, tristes 30 ans !

Simone-Signoret-La nostalgie

Pleure Simone !  tu aurais mérité pourtant beaucoup mieux !

Triste anniversaire à #Villefontaine, que ces 30 ans du Centre Simone Signoret ! Il n’y subsiste guère que la médiathèque d’un côté, la maison de quartier de l’autre et un accueil CAF derrière, à la place de Pôle-Emploi auparavant.

Comment imaginer  « remercier la communauté d’agglomération d’avoir réinvesti les locaux de ce centre » selon les propos du Maire ou « lui souhaiter encore 30 belles années, et même beaucoup plus » comme le Président de la Communauté d’agglomération (CAPI) lors d’une célébration surréaliste de ces 30 ans !

Très vaste ensemble immobilier dans le quartier St-Bonnet, triste façade bordant le Carré Léon-Blum jusqu’à la place Jean-Jaurès d’un côté, enjambant la rue E. Zola de l’autre :

2017-05-15 GMaps Centre Simone Signoret1

Seules la Médiathèque d’un côté et une maison de quartier confinée en rez-de chaussée peu ensoleillé de l’autre, le planning familial aussi – et ne parlons pas de quelques locaux administratifs – donnent un peu de vie à ce vide qui envahit les lieux progressivement depuis 30 ans et s’est poursuivi depuis qu’il relève de la  « compétence » de la CAPI en 2007 (année de sa création d’ailleurs, mais était-ce mieux avant ?).

Bravo bien sûr au travail d’animation mené avec les habitants par ces structures, surtout dans un tel environnement !

Reste que le vide qui a envahi l’intérieur du Centre S. Signoret est comme un reflet des places Léon Blum et Jean Jaurès qui ont perdu aujourd’hui presque tous leurs commerces. Le quartier survit tant bien que mal et la promesse annoncée au 1er semestre 2017 mais toujours attendue en mai de parc urbain de la piscine au carré Léon Blum, peut-elle cacher cet abandon croissant ?


1987-2017 : dans le Dauphiné Libéré, dans l’Essor
Voir aussi sur ce même site (un article qui a déjà 4 ans ! Ces questions ne sont pas nouvelles !)


On se sent en pleine fiction, quand on relit ces propos de nos élus locaux lors de cette étrange célébration d’une sorte de désastre : « Je remercie la communauté d’agglomération d’avoir réinvesti les locaux de ce centre qui a vu partir un certain nombre de services. (…) Il est important de garder des activités à Simone-Signoret. » ou encore « Le maire que je suis rêve d’une entrée plus noble pour notre médiathèque, qui donnerait sur la place Jean-Jaurès, au lieu de cet enchevêtrement de poteaux et poutres métalliques. ».

Monsieur le Maire, également Vice-Président de la CAPI, il ne s’agit pas de rêver mais de faire !

Ou encore quand le président de la CAPI, déclare que « ce centre devait faire battre le cœur de Villefontaine. C’était le point d’accueil de toutes les personnes arrivées sur le site de la commune et de la Ville nouvelle (…) Je lui souhaite encore 30 belles années, et même beaucoup plus. ». Quel anachronisme ! Et surtout ne vous sentez vous pas concerné par le délabrement de cet équipement essentiel de CAPI ? Et par le cadre de vie d’un quartier pourtant prioritaire de la politique de la ville, également officiellement « compétence » CAPI  ? « incompétence » qui sait ? au mieux indifférence sans doute !

Vous êtes d’ailleurs très discret pour ce trentenaire et sur votre site et dans votre dernier CAPI-Infos !

Foin de ces nostalgies, c’est l’avenir qu’il faut tracer, en coopérant vraiment entre collectivités, avec tous les citoyens et habitants bien loin de ces petits fours de circonstance.

Simone-Signoret

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s