Rythmes scolaires : La réforme prise au piège des intérêts particuliers

et les élèves, dans tout ça ?

Est-ce le destin de toute réforme éducative que de passer du consensus au rejet ? L’analyse de la tragi-comédie qu’a constitué le moment 2012–2014 peut en tout cas permettre de dégager, comme a contrario, quelques conditions de possibilité d’une réforme éducative.

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Lire la suite

Publicités

« Deux jours, une nuit », ou l’histoire d’un référendum d’entreprise mal encadré !

Prévue par les ordonnances sur le code du travail 2017, la question du référendum d’entreprise se trouvait illustrée de manière préoccupante dans une TPE privée de présence syndicale, avec « Deux jours, une nuit », ce film des frères Dardenne sorti en 2014 :

Dans une petite PME, à l’initiative de leur patron, les collègues de Sandra viennent de voter spontanément pour une réduction des effectifs et donc son licenciement en échange d’une prime. Sandra sortait juste d’une dépression, elle s’apprêtait à reprendre le travail.

Lire la suite

En Marche Avant ! svp !

En marche vers (l')avant ?
En marche vers (l’)avant ?

Pourquoi différer les mises en application (1) du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (2) du tiers payant généralisé pour les frais médicaux, initialement prévues pour la fin 2017; (3)  remettre en cause les 9 1/2 journées de temps scolaire hebdomadaire ?

Aucune urgence ne s’imposait, aucune évaluation nouvelle n’était donnée ni soumise à débat, après tant de réflexions et préparations parfois même laborieuses : est-ce de la bonne gouvernance ? Sommes-nous parfois  maintenant en marche… avant ou arrière, voire même tournons-nous en rond ?


Compléments d’information 

Sur ces corrections de cap, restons vigilants ! Restent bien sûr cette nécessité plus générale d’aider chacun à harmoniser au mieux vie professionnelle, familiale, scolaire, voire citoyenne; ce qui passe par des relations avec les services en phase avec les besoins et attentes des usagers.


Lire la suite

La proportionnelle, dernière étape de la stratégie d’Emmanuel Macron ?

hemicycle-plein-vue-panoramiqueNe soyons pas inquiets : un renouvellement complet de l’assemblée nationale satisfait une attente majoritaire des citoyens, fussent-ils dès lors indécis aujourd’hui. Quoiqu’il en soit un tel bouleversement n’augure pas d’un groupe homogène et établi pour 5 ans et plus encore au delà, d’une reconduction !

Or une réforme institutionnelle est annoncée : une nouvelle fois une représentation proportionnelle et plus juste. Ira-t’elle à son terme et quel en sera la finalité ? Favoriser un nouvel échiquier partisan ? remplacer la bipolarisation droite-gauche par un regroupement pro versus anti-Europe ? Nous reprenons ici un article de Olivier Ihl, Professeur de science politique, Sciences Po Grenoble, Sciences Po Grenoble dont la version originale a été publiée sur The Conversation.

Lire la suite

Villefontaine, Centre S.Signoret, tristes 30 ans !

Simone-Signoret-La nostalgie

Pleure Simone !  tu aurais mérité pourtant beaucoup mieux !

Triste anniversaire à #Villefontaine, que ces 30 ans du Centre Simone Signoret ! Il n’y subsiste guère que la médiathèque d’un côté, la maison de quartier de l’autre et un accueil CAF derrière, à la place de Pôle-Emploi auparavant.

Comment imaginer  « remercier la communauté d’agglomération d’avoir réinvesti les locaux de ce centre » selon les propos du Maire ou « lui souhaiter encore 30 belles années, et même beaucoup plus » comme le Président de la Communauté d’agglomération (CAPI) lors d’une célébration surréaliste de ces 30 ans !

Lire la suite

Votons positivement le 7 mai !

Drapeaux France et Europe dans le ventAujourd’hui, début mai 2017, soyons clairs : nous avons devant nous, le 7 mai, à choisir entre deux visions de l’avenir et deux orientations antinomiques et deux seulement.

C’est un choix politique : qu’avons-nous à espérer gagner et perdre dans l’une ou l’autre de ces directions ? Et sans moraliser : ce n’est pas un choix entre le bien et le mal, le diable et le bon dieu, avec éventuellement un entre-deux fait de regrets et de déceptions qui laisse aux autres le soin de trancher :

Lire la suite

Quel avenir pour les territoires du nucléaire en France ?

Intéressant point de vue publié dans sa version originale sur The Conversation.

Loin de ne représenter que des pôles d’emplois interchangeables, les centrales nucléaires ont structuré, en près d’un demi-siècle d’existence, l’identité et les liens sociaux quotidiens de leur territoire d’implantation. Il est alors fondamental d’anticiper leur transformation identitaire et sociale, au risque de répéter (à une moindre échelle) les crises qui ont frappé les régions charbonnières du nord de la France après la fermeture des mines. (Teva Meyer, Université de Haute Alsace)

Lire la suite